Comment s'adapter aux besoins des entreprises et du marché de l'emploi ?



06/01/2021

La Tunisie est un chef de rang universel en termes de formation professionnelle. Cette panoplie de formations offertes de courte durée (1 à 2 ans) sont gouvernées sur l’apprentissage d’une fonction et favorisent l’enseignement d’aptitudes en rapport tendu avec le marché de l’emploi.

La formation professionnelle nécessite l’obtention d’un certificat ou un diplôme d’études professionnelles, avec ou sans bac.

Sachant que la majorité des recruteurs demandent le niveau bac, certains recrutent des jeunes n’ayant pas obtenu leur baccalauréat. Alors si vous survenez à les intégrer, vous pourrez choisir une formation de niveau sans bac.

Pour le cas de ceux qui ont obtenu leur bac, la situation est sous contrôle ! Quelle sera alors la condition de ceux qui n’ont pas le niveau bac ?

Intégrer une formation sans bac Tunisie accessible
Si vous n’avez pas possédé votre baccalauréat, pourquoi ne pas vous diriger vers un certificat qui vous ressemble plus et qui vous permettra plus couramment d’exercer la profession que vous songez ?

Dans le même cas où vous n’avez pas le bac en poche, vous pouvez aussi favoriser vous évaluer au monde du travail en distinguant une formation sans bac Tunisie.

Alors ne soyez pas si catégorique, de multiples possibilités existent. Heureusement, avec TEG tout est possible !

A noter que les formations chez TEG sont classées parmi les excellentes de sa catégorie dans le classement professionnel en Tunisie ainsi qu’ailleurs.

Spécificités de la Formation sans Bac Tunisie

  • Instruction selon le dispositif des compétences, axé sur les besoins des entreprises
  • Locaux contemporains et équipements à la fine pointe de la technologie
  • Variété de formations dans tous les domaines exhibées partout en Tunisie
  • Entrées continues en plus des entrées régulières d’automne (août-septembre) et d’hiver (janvier).
  • Pédagogie spécifiée et ajustée à la cadence d’apprentissage de l'apprenti.
     

Tenter les certificats des centres de formation privés
Comme le cas de TEG, un grand nombre d’écoles et de centres privés spécialisés acceptent des non-bacheliers dans des cursus professionnels, en l’occurrence dans les secteurs suivants :

  • Topographie,
  • Assistance de direction,
  • Comptabilité, banques et assurances
  • Enseignement et formation des formateurs
  • Multimédia et Télémarketing
  • Secourisme
     

Œuvrer dans l’une des fonctions accessibles sans bac
Beaucoup de métiers ne demandent pas forcément d’avoir le bac en poche. Et sont fréquemment des fonctions natives de secteurs qui recrutent à l’instar du télémarketing, secourisme ou encore les assistantes de direction. Ces emplois qui recrutent sans le bac sont habituellement ceux d’action et de terrain.

Un conseil spécial. Au cas où vous sollicitez un rôle sans le bac, vous allez devoir exposer que vous avez des capacités professionnelles en termes de ponctualité, efficacité, excellente compréhension des ordres, réactivité, savoir-être, etc.

Lors des entretiens, et au-delà des certificats décrochés, c’est votre personnalité et votre démonstration qui feront la distinction.

Ne vous inquiétez pas, TEG vous a deviné largement d'alternatives au cas où vous n’avez pas le bac puisque tout ça dépendra de votre disposition et de votre âge.

Quelque soit votre âge, que faire sans le bac ?
Qu’importe votre âge et sans bac, il existe des dénouements pour deviner un poste ou reprendre une formation.
 

  • Que faire sans le bac à 16 ans ?
    A la recherche à vous catapulter dans le monde du travail sans bac, on distingue certains métiers pour vous dont les entreprises ouvrent également leurs portes aux jeunes de moins de 18 ans, avec des contrats de travail adaptés. A cet égard, vous trouverez spécialement des offres dans la restauration, dans l’agriculture ou encore dans l’entretien.
     
  • Que faire sans le bac à 18 ans ?
    A l’âge de 18 ans et vous n’avez pas de bac ! Vous aurez des chances plus de métiers que les mineurs. Vous pourrez surtout réclamer des postes qui exigent le permis de conduire, à condition de l’avoir acquis. Plusieurs conditions opérationnelles s’ouvrent à vous.
     
  • Que faire sans le bac à 20 ans ?
    Au cas où vous avez atteint le cap de la vingtaine et n’avez pas le bac, vous pouvez accéder à quelques métiers, mais aussi reprendre une formation. Certaines écoles ou centres privés ouvrent notamment leurs portes aux non titulaires du bac, vous trouverez plus d’informations sur notre site concernant vos recherches sur les reprises d’études possibles sans le diplôme du bac.
Copyright © TEGCENTER 2013 - 2021. Tous droits réservés.Créé par TEG
Politique de confidentialité, conditions générales