Comptabilité d'entreprise : 4 réflexions pour mieux gérer votre exercice



16/04/2021

« La compta est accostable à tout le monde, il suffit d’un peu d’organisation ». Partant de cette citation, l’organisation comptable demeure une nécessité pour le suivi financier de chaque société et au regard de la loi.

Au sein de toute entreprise, le résultat d’une organisation claire ainsi qu’une comptabilité opérante des coûts et des revenus permettra de bien gérer la fiscalité de l'entreprise et de prendre des décisions stratégiques.

Pourquoi et comment s’organiser pour une comptabilité efficace ? On a besoin d’un plan comptable pour conserver la comptabilité ? La nature des documents comptables à produire et selon quel échéancier ? Le moment adéquat de s’attacher les services d’un expert-comptable ?

La réponse à ces questions est simple. En suivant une formation comptabilité Tunisie, vous pouvez déduire nos 4 conseils bel et bien simples que nous vous expliciterons dans ce qui suit afin de vous aider à savoir comment piloter la comptabilité et la fiscalité de chaque société.

1. Vérifier que toutes les dépenses sont correctement comptabilisées
Au sein d’une telle entreprise, on peut facilement oublier certaines dépenses, à l’instar de celles engagées suite aux voyages professionnels.

C’est le même cas pour les petites dépenses réglées en espèce et les frais d'alimentation. Tout est important et il faut donc en traiter avec la même rigueur.

Reste à souligner qu’il faut faire attention que chaque écriture comptable soit notée dans le compte correspondant. Au cas contraire ! Le calcul de la base imposable de l'Impôt sera déséquilibré pour le cas des Sociétés ou des montants de TVA déductibles ou non.

2. Une gestion impérative des dossiers comptables
Comment gérer une comptabilité de façon rigoureuse ? C’est simple. Il faut que le dossier contenant les factures, les reçus et les autres preuves justificatives doit être disposé, facilement abordable et mis à jour. A cet égard, soyez sûr qu'aucune dépense ne vous échappera.

La bonne gestion dépend aussi d’une meilleure conservation des documents pour une longue durée pour des raisons fiscales. Par exemple, tous les justificatifs des dépenses de votre société, dont la TVA a été déduite, doivent être abordables au profit du Trésor Public pendant une période minimale de 4 années, outre l'exercice en cours.

De nos jours, cette tâche est résolue avec le progrès technologique où les factures seront digitalisées et homologuées.

3. Une gestion fiscale dans les règles en matière de TVA non déductible
Dans chaque exercice comptable, on doit s’assurer de bien appliquer les cas de TVA déductible et non déductible. Dans ce cas, les erreurs sont très fréquentes.

Pour sa part, une dépense, qui est généralement déductible, peut ne pas l'être en cas d’absence d’un justificatif conforme. A titre d’exemple, les factures et les tickets simplifiés ne sont pas admissibles.

4. Ultime conseil : Pas de doute concernant vos épreuves comptables et fiscales
Dans certains cas, les responsables d’une société auront besoin d’urgence du service d’un expert-comptable. La cause ! Même si tout est en ordre, bien comptabilisé et la théorie est assimilée, on a besoin d’un guide de renommée dans les démarches à suivre.

L’inspection est parfois de mise au cas où l'on pilote la comptabilité et la fiscalité de son établissement.

Copyright © TEGCENTER 2013 - 2021. Tous droits réservés.Créé par TEG
Politique de confidentialité, conditions générales